Les élections, étape par étape

Le Canada est une démocratie représentative. Dans le cadre d'une élection fédérale, tous les citoyens admissibles peuvent voter pour un candidat dans leur circonscription électorale qui représentera leurs intérêts au Parlement. Le candidat qui obtient le plus grand nombre de voix dans une circonscription est déclaré gagnant. Ce système est connu sous le nom scrutin majoritaire uninominal à un tour.

La Charte canadienne des droits et libertés garantit les droits démocratiques suivants :

  • Tout citoyen canadien a le droit de voter à une élection.
  • Tout citoyen canadien a le droit de présenter sa candidature lors d'une élection.
  • Une élection doit avoir lieu au moins tous les cinq ans.
  • Les représentants élus doivent se réunir au moins une fois par an.
The writs of election

Le processus électoral fédéral du Canada

 

1. Dissolution

  • Le gouverneur général met fin au Parlement à la demande du premier ministre et ordonne la délivrance des brefs.
  • Le directeur général des élections délivre les brefs. Ces derniers ordonnent aux représentants d'Élections Canada, appelés directeurs du scrutin, de tenir une élection dans chacune des circonscriptions électorales.
  • Élections Canada envoie les listes électorales préliminaires aux directeurs du scrutin.

2. Investiture

Dès la délivrance des brefs, chaque parti doit choisir son candidat pour chacune des circonscriptions. Le nom du candidat figurera sur le bulletin de vote de la circonscription donnée. De même, un candidat peut se présenter aux élections sans appartenance politique, soit comme candidat « indépendant » ou candidat « sans appartenance politique ». Ce choix sera indiqué sous son nom sur le bulletin de vote.

3. Campagnes électorales

Au cours de la période de campagne électorale, les candidats tentent de convaincre les électeurs qu'ils constituent le meilleur choix pour représenter les citoyens de leur circonscription au Parlement.

4. Scrutin

  • Le vote aux bureaux de scrutin est la façon de voter la plus courante.
  • Chaque électeur se voit remettre un bulletin de vote par les représentants d'Élections Canada et doit inscrire un X à côté du nom du candidat choisi.
  • Le bulletin de vote de l'électeur est déposé dans l'urne.
  • Les bulletins de vote sont dépouillés dans chaque section de vote et circonscription.

5. Dépouillement du scrutin

  • Après la fermeture des bureaux de scrutin, les représentants d'Élections Canada ouvrent les urnes et comptent les bulletins.
  • Le candidat qui obtient le plus grand nombre de voix dans la circonscription en devient le député et représente cette dernière à la Chambre des communes.
  • Le parti politique qui compte le plus grand nombre de députés forme habituellement le gouvernement.
  • Le chef du parti politique qui a le plus grand nombre de députés devient généralement le premier ministre.

Le saviez-vous?

  • Le candidat qui a obtenu le plus de voix est déclaré gagnant même si la différence n'est que d'une seule voix.
  • Aux termes du régime parlementaire canadien, les électeurs n'élisent que leur représentant local, non pas le premier ministre.
  • Le nombre de circonscriptions est révisé tous les 10 ans pour suivre l'évolution et la croissance de la population.
  • Il faut être âgé de 18 ans pour voter, mais de 16 ans pour travailler pour Élections Canada.
  • Le directeur général des élections du Canada n’est pas autorisé à voter lors d'une élection fédérale canadienne.