Enseigner « Action citoyenne, d’hier à aujourd’hui » - Vidéo description

Bonjour, je m’appelle Joseph Péloquin-Hopfner. Je suis coordonnateur en éducation à Élections Canada. Dans cette vidéo, vous verrez comment vous pouvez enseigner « Action citoyenne, d’hier à aujourd’hui ».

Quelles actions pouvez-vous entreprendre pour faire changer les choses? C’est la question d’enquête que les élèves explorent dans cette leçon. Vos élèves apprendront des histoires de citoyens canadiens qui ont réussi à amener le changement grâce à leurs actions.

On commence avec la première partie : la réflexion. C’est une formule à trois étapes. La réflexion aide les élèves à créer des liens entre leurs propres expériences et l’idée-clé de la leçon. Cette partie se fait en silence en cinq minutes. Les élèves écrivent leurs réflexions sur les questions suivantes.

Les élèves ont généralement une assez bonne idée de ce qu’ils voudraient changer et comment ils pourraient s’y prendre. Mais, s’il manque d’inspiration, vous pouvez toujours les jumeler avec un autre élève, ou demander à quelques élèves de partager leurs idées avec le reste de la classe. Ne passez pas plus de cinq minutes à cette partie. Vous ferez un retour sur les idées à la fin de la leçon. Pour l’instant, on profite de ce qu’ils savent déjà pour passer à l’activité de la leçon. 

Faites d’abord jouer les courtes vidéos des études de cas. 

L’étude de cas sur les femmes et le vote au Manitoba est une bonne façon de réfléchir à comment entreprendre un changement quand tu n’as pas le droit de vote.

Autrement, si vous cherchez à explorer un sujet important et inspirant pour les peuples autochtones, la vidéo sur la Constitution Express est une histoire puissante. Vous pouvez présenter une vidéo ou bien les deux. Vous savez ce qui fonctionne le mieux avec vos élèves et ce qui correspond à votre curriculum.

Les élèves vont travailler en petits groupes. Chaque groupe va recevoir une planche de jeu et les cartes sur les études de cas choisies. Si vous avez commandé cette ressource, votre trousse comprendra assez de matériel pour votre classe. S’il vous en faut plus, vous pouvez toujours télécharger et imprimer le matériel à partir de notre site Web.

Sur la planche, vous remarquerez quatre exemples d’actions citoyennes : seul, en groupe, avec l’appui du public et dans le système politique. Vous pouvez tirer quelques exemples des vidéos pour renforcer l’idée selon laquelle il existe une multitude de façons d’agir.

Maintenant, en équipe, les élèves lisent les cartes à voix haute et décident ensemble où ils placeront les cartes sur la planche. Pour assurer la participation de tous les élèves, vous pouvez demander à un élève de distribuer les cartes à tout le monde dans son groupe. Comme ça, chacun aura la chance de lire tout haut.

Si vos élèves ont besoin d’assistance en littératie, vous pouvez commander cette ressource en langage simplifié.

On mise moins sur l’endroit où ils vont placer la carte, bien qu’on vous fournisse un guide de réponses possibles. Ce qui est important, c’est leur raisonnement, comment ils arrivent à tel choix, leur écoute, comment attentifs ils sont aux idées des autres et s’ils arrivent à faire entendre leur point de vue. C’est l’occasion parfaite pour les observer et évaluer leur collaboration et leurs compétences en communication orale.

Il se peut que quelques groupes finissent avant les autres. Pour approfondir leur réflexion, vous pouvez leur donner les questions de consolidation. 

Pour la consolidation, donnez quelques minutes aux groupes pour qu’ils discutent de ces questions. Ils peuvent désigner un représentant de leur groupe pour partager leurs conclusions au reste de la classe.

C’est important que les élèves discutent de leurs idées en petits groupes d’abord avant de les partager. Ce sont des moments d’apprentissage importants parce que les conversations les poussent à réfléchir davantage. Cela permet à toutes les voix d’être entendues et ensuite à chaque groupe de partager ses points de vue avec la classe. Les élèves arrivent généralement à la même conclusion : que toutes les façons d’agir sont essentielles pour entraîner un changement.

Enfin, les élèves revisitent la question de réflexion initiale. Ils ont maintenant un modèle pour planifier leurs propres actions citoyennes : un pont entre leurs idées de changement et leurs solutions.

Ils comprendront qu’un changement n’est pas que le résultat d’une personne ou d’un groupe, mais plutôt que les citoyens peuvent agir de plusieurs façons pour arriver à changer les choses. L’objectif est qu’ils fassent le lien entre leur propre vie et le système politique, et comment s’y impliquer.

Ce que j’aime particulièrement de cette activité, c’est que le modèle d’action citoyenne se reflète partout : dans ma communauté et dans le monde entier. Une fois que les élèves comprennent le modèle, c’est une excellente façon de les aider à analyser des événements à l’échelle locale, nationale et internationale – au-delà des manchettes. Ils pourront s’identifier à des enjeux qui les touchent comme jeunes citoyens et futurs électeurs.

Une fois terminé, n’oubliez pas de partager votre expérience et vos photos avec nous sur nos comptes Twitter et Facebook.