Enseigner « Voter est-il important? » - Vidéo description

Bonjour, je m’appelle Joseph Péloquin-Hopfner. Je suis coordonnateur en éducation à Élections Canada. Dans cette vidéo, je vais vous montrer comment vous pouvez enseigner « Voter est-il important? ».

Voter est-il important? C’est la question d’enquête que les élèves explorent dans cette leçon. Ils s’intéressent à l’effet de la participation électorale en participant à une simulation de vote amusante. Par la suite, ils écoutent des histoires touchantes vécues par des Canadiens qui mettent en lumière l’importance qu’occupe le vote dans leur vie.

On commence avec la Réflexion, la première partie de notre leçon à trois étapes. Cette réflexion de 5 minutes aide les élèves à créer des liens entre leurs perspectives et l’idée-clé de la leçon. Dans cette leçon, la réflexion consiste en une période série de votes à main levée, pendant laquelle les élèves démontrent leurs niveau  d’intérêt pour les enjeux suivants :   

Posez les questions une à la fois, et demandez-leur de lever la main lorsqu’ils jugent l’enjeu important. L’objectif est de les faire réfléchir aux responsabilités du gouvernement fédéral, non pas de tenir une discussion sur le sujet. Précisez donc qu’ils n’ont pas à partager leurs opinions. Vous voudrez prévoir assez de temps pour l’activité de la leçon. 

Par la suite, utilisez le tableau : Voter est-il important pour vous? Invitez vos élèves à répondre de façon anonyme à la question sur une échelle de 1 à 5. Utilisez la méthode qui convient le mieux à votre classe, mais assurez-vous de préciser que toutes les réponses sont acceptées. S’ils jugent que voter n’est pas important, ils devraient l’indiquer sans gêne!

Vous observerez une variété de réponses, selon la classe et le niveau d’engagement des élèves. Demandez à vos élèves ce qu’ils remarquent dans les résultats. Voient-ils une tendance? Une fois la réflexion terminée, passez à l’activité de la leçon qui prend environ 35 minutes.

Expliquez aux élèves qu’ils doivent élire une présidente ou un président de classe, et qu’il y aura quatre tours de vote. Choisissez quatre élèves qui représenteront chacun des quatre partis : Parti du capitaine, Parti des dinosaures, Parti des sorciers, Parti des zombies. 

Si vous avez un petit groupe, l’activité fonctionne aussi bien avec deux ou trois candidats. Les élèves choisis doivent être à l’aise de prononcer un discours devant la classe. Vous pouvez leur accorder du temps de préparation. La ressource comprend aussi des versions en langage simplifié que vous pouvez télécharger sur notre site web.

Dans leur discours électoral, encouragez les candidats à ajouter une touche théâtrale ou humoristique; c’est drôle et amusant ! 

Pendant ce temps, les élèves qui écoutent peuvent identifier un avantage et un compromis par discours. C’est une bonne stratégie pour qu’ils demeurent attentifs et qu’ils pratiquent leur capacité d’écoute. Pour vous faciliter la tâche, le Guide de l’enseignant comprend un Résumé des programmes des partis. 

Une fois que les discours sont terminés, demandez aux candidats de se placer dans les quatre coins de la classe. Les élèves vont ensuite voter en se dirigeant vers le parti de leur choix. Il y aura trois autres tours de ce genre, avec différentes méthodes de participation. Ces tours sont importants pour démontrer l’effet de la participation électorale sur les résultats du vote. 

Tout le monde peut voter au cours du premier tour. Quand tous les élèves vont s’être déplacés auprès de leur candidat, annoncez le parti gagnant. Puis, demandez à tous les élèves sans exception de faire l’action associée au gagnant :  le grognement du dinosaure, l’Abracadabra des sorciers, la marche du zombie ou bien le cri de ralliement de Capitaine. Les élèves vont ensuite échanger sur leur réflexion et impression de ce vote.

Au deuxième tour, le but est de constater l’impact de la baisse du taux de participation électoral. Choisissez au hasard les cinq élèves qui voteront ou deux à trois élèves pour les petits groupes. Une fois que ces élèves se sont déplacés auprès de leur candidat pour voter, annoncez le parti gagnant et demandez à tous les élèves de faire l’action associée au parti gagnant. Les élèves partagent leur expérience et échangent sur leurs impressions de ce tour.

Pour les élèves en cours d’immersion ou de langue seconde, c’est un moment idéal pour travailler sur leur vocabulaire. Quels mots décrivent le mieux ces sentiments? Vous pourriez planifier une séance préalable sur ces sentiments.

Au troisième tour, on étudie l’effet de la participation électorale. Sélectionnez au hasard la moitié de votre classe. Une fois que ces élèves se sont déplacés auprès de leur candidat, annoncez le parti gagnant et demandez encore une fois aux élèves de faire l’action du parti. 

Après chaque tour de vote, le plus important est de faire faire l’action du parti gagnant à tous les élèves. C’est un élément clé qui sert à démontrer l’impact du vote. S’ils ont voté pour le parti des sorciers, ils risquent de ne pas aimer faire le grognement du dinosaure! On veut qu’ils soient un peu contrariés, surtout s’ils n’ont pas pu voter à ce tour. Comme dans la vraie vie, le parti gagnant prend les décisions en notre nom, que l’on ait voté ou non.

Vous pouvez demander aux élèves s’il y a une meilleure méthode pour voter. Une méthode qui pourrait réduire l’influence de leurs camarades. 

C’est d’ailleurs un bon moment pour passer au dernier tour : le vote secret. Vous pouvez utiliser les bulletins de vote fournis pour cette activité, ou faire les vôtres! 

Une fois le décompte des votes terminé, vous pouvez annoncer le candidat gagnant et demandez une dernière fois à tous les élèves de faire l’action associée à ce parti.

Tenez une dernière discussion pour résumer l’ensemble des tours de vote. Expliquez à vos élèves que l’activité aide à comprendre que le fait de voter (ou de ne pas voter) a une incidence sur les résultats d’une élection. En réalité, les décisions des représentants élus peuvent avoir une incidence sur la vie de millions de personnes, qu’elles aient voté ou non.

Vous pouvez présenter l’une des vidéos « Voter est-il important? ». Ce sont des histoires touchantes sur l’importance qu’occupe le vote dans la vie de certains Canadiens; un retour à la réalité puissant  après l’amusement des simulations.

Nous proposons quelques questions pour la suite des choses. Parfois, les vidéos sont si touchantes qu’il peut être approprié de prendre un moment pour les réflexions individuelles avant de faire un retour avec toute la classe. À vous de voir ce fonctionne le mieux avec votre groupe.

Pour la consolidation, les élèves revisitent la question de réflexion initiale seule et répondre à nouveau au sondage.

Comme la majorité de nos ressources, cette leçon se conclut avec une fiche de suivi. Invitez vos élèves à lire les questions suivantes et à inscrire leurs réponses sur la fiche.

Vous devriez être en mesure de voir ce que vos élèves ont appris sur l’incidence de la participation électorale. J’aime qu’on les invite à poser des questions et à agir. Leur participation dans notre système électoral et dans notre démocratie peut commencer n’importe quand, qu’ils soient en âge de voter ou non.

Une fois l’activité terminée, n’oubliez pas de partager votre expérience et vos photos avec nous sur nos comptes Twitter et Facebook!