Cartographie des circonscriptions électorales - Vidéo description

Toute la vidéo est une vidéo d’action en direct.

[Début de la musique d’ouverture]

[Le titre « Entrevue avec une géographe d’Élections Canada » apparaît sur un fond blanc. Plan moyen d’une femme assise sur une chaise. Le texte « Joanne Geremian, chef d’équipe et experte technique en géomatique, Élections Canada » apparaît dans le coin inférieur droit.]

Joanne : Je m'appelle Joanne Geremian, je suis chef d'équipe et experte technique en géomatique à la Division de la géographie électorale à Élections Canada.

[Plan moyen de la femme et d’un homme qui discutent en marchant dans un couloir. Plan rapproché de la femme et de l’homme qui observent une carte posée sur une table. Plan d’une grande carte en cours d’impression. Plan rapproché des mains de la femme et de l’homme, la femme pointant vers une carte.]

Joanne : Nous, à la Division de la géographie électorale, nous supportons ce mandat en mettant à jour différentes bases de données géographiques. Ces bases de données géographiques contiennent des couches de données. Ces couches-là sont aussi utilisées pour produire des cartes, des rapports, faire des analyses et faire de la recherche.

[Carte des circonscriptions du Canada.]

Joanne : Le Canada, comme nous le savons, est un pays très vaste, avec une répartition de la population qui n’est pas nécessairement égale partout. Il y a des régions au Canada qui sont beaucoup plus peuplées que d'autres, comme exemple les grands centres urbains comme Toronto, Montréal, tandis que le nord du Canada est très peu peuplé comparé au sud du pays.

[Plan moyen de la femme assise sur une chaise.]

Joanne : Donc, il est important de diviser le pays en plusieurs circonscriptions électorales pour que les intérêts des citoyens et citoyennes soient bien représentés à la Chambre des communes.

[Une image d’un document législatif apparaît avec une animation. Un paragraphe du document législatif est mis en évidence : « Les dix commissions constituées en application du paragraphe (1) sont chargées d’étudier les révisions à effectuer en matière de représentation des provinces à la Chambre des communes à l’issue de chaque recensement décennal, et de faire chacune rapport à cet égard. » Un second paragraphe du document législatif est mis en évidence : « Chaque commission est formée de trois membres – ou commissaires –, dont le président, nommés conformément aux articles 5 et 6. »]

Joanne : Le processus du redécoupage fédéral se produit à tous les dix ans, à la suite du recensement. Dix commissions sont mises en place pour représenter le pays, donc une par province. Le but de ce processus est de revoir le nombre de circonscriptions électorales pour mieux refléter les mouvements de population ainsi que la croissance.

[Plan moyen de la femme assise sur une chaise. Plan de la femme et de l’homme assis à un bureau; ils regardent une carte affichée à l’écran d’un ordinateur. Plan de l’homme devant une imprimante industrielle; il ramasse une grande carte. Plan moyen de la femme et de l’homme qui observent une carte posée sur une table]

Joanne : Le rôle d’Élections Canada dans le processus est d'appuyer les commissions sous différentes formes. L'une des formes de support est le support technique. Un expert technique en géographie est envoyé dans chaque commission pour aider les commissions à établir un scénario pour la province en termes de limites de circonscriptions.

[Plan moyen de la femme assise sur une chaise.]

Joanne : Lors du processus de redécoupage électoral, les commissions doivent tenir compte de différents facteurs humains et géographiques.

[Fond blanc. Des segments de texte apparaissent, l’un après l’autre : « La répartition égale de la population; Le respect des communautés d’intérêts; L’évolution historique des limites des circonscriptions; La superficie des circonscriptions, qui doit être raisonnable. »]

Joanne : Comme par exemple, elles doivent essayer d'avoir un nombre équilibré de population dans chaque circonscription électorale, elles doivent aussi respecter les communautés d’intérêts, elles doivent respecter l'évolution historique des limites des circonscriptions, puis elles doivent aussi prendre en considération la taille des circonscriptions.

[Plan moyen de la femme assise sur une chaise. Plan rapproché d’une photo d’un petit groupe de personnes dont la femme fait partie; ils sont debout devant un avion. Transition vers une photo de la femme assise avec un petit groupe de personnes devant un ordinateur portable. L’écran devient blanc. Une carte de l’Alberta apparaît au centre de l’écran; elle est divisée en circonscriptions. Les mots Limites des circonscriptions en 2003 sont affichés au-dessus de la carte. La carte et son titre se déplacent vers la gauche. Une seconde carte de l’Alberta apparaît; elle est également divisée en circonscriptions. Les mots Limites des circonscriptions en 2013 sont affichés au-dessus de cette carte. On observe des différences entre les deux cartes, tant dans le nombre de circonscriptions que dans la taille de ces dernières.]

Joanne : Lors du dernier redécoupage électoral qui a eu lieu en 2012, j'ai eu l'opportunité d'être l'experte technique envoyée par Élections Canada pour appuyer la commission de l'Alberta. Donc, j'ai eu la chance de voir les quatre coins de la province. Mon rôle, en tant qu'experte technique en géographie avec la commission d'Alberta, était d'aider la commission à en venir à un scénario final de la province, donc diviser la province en plusieurs circonscriptions électorales.

[Plan moyen de la femme assise sur une chaise. Plan rapproché de la femme qui observe des cartes affichées sur des écrans d’ordinateur. Plan moyen de la femme debout; elle observe une carte déposée sur une table. Plan moyen de la femme assise sur une chaise.]

Joanne : Ce que j'aime le plus dans mon travail c'est l'impact direct qu'on a dans l'organisme d'Élections Canada au niveau du vote, donc rendre le vote plus accessible pour les électeurs.

[Fond blanc. Le logo d’Élections Canada apparaît, suivi des mots « Cette vidéo a été développée par Élections Canada comme partie intégrale d’une ressource éducative pour les étudiants au niveau secondaire. »

Transition vers le site Web et les numéros de téléphone :
www.electionsetdemocratie.ca 
1-800-463-6868
1-800-361-8935 (ATS)]