Cartographie des circonscriptions électorales

Délimiter les circonscriptions de façon juste

Guide de l’enseignant

*Cette ressource est uniquement en ligne. La commande des trousses n'est pas disponible pour le moment.

Description générale

Cette activité est conçue pour un cours de géographie, d’affaires mondiales, de sciences sociales ou d’éducation civique, afin d’explorer la notion d’équité dans la délimitation des circonscriptions. 

Au cours de cette activité, les élèves examineront d’abord la notion d’équité, dans un contexte familier, puis dans le contexte des élections fédérales. Ils traceront les limites des circonscriptions d’un pays imaginaire, dans le but de créer les circonscriptions les plus équitables possible. Ils interpréteront des cartes et analyseront les données sur la population et les caractéristiques de géographie physique (typographie) pour prendre leurs décisions. Ils justifieront leurs choix en tenant compte de la distinction entre égalité et équité. Enfin, ils visionneront une vidéo sur le véritable processus utilisé pour délimiter des circonscriptions fédérales. 

 

Durée

60 min 

 

Idées-clés

  1. Les élections sont tenues en fonction de territoires établis. Les gens élisent le représentant d’une circonscription donnée.
  2. Pour que les élections soient équitables, il faut déterminer avec soin les limites des circonscriptions en tenant compte de facteurs comme la géographie humaine et physique. 

 

Question d'enquête

Qu’est-ce qui rend la délimitation des circonscriptions électorales juste?

Compétences

  • Les élèves travailleront en collaboration pour gérer de l’information et feront appel à leur esprit critique pour analyser et interpréter les données et prendre des décisions éclairées lors de la délimitation de circonscriptions.
  • Les élèves appliqueront leurs compétences en numératie pour déterminer la population des circonscriptions.  
  • Les élèves feront appel à leurs compétences en cartographie pour démontrer leur compréhension des facteurs géographiques, tant humains que physiques, propres à chaque circonscription. 
  • Les élèves analyseront des facteurs géographiques régionaux lorsqu’ils délimiteront les circonscriptions. 
  • Les élèves mettront en pratique leurs compétences civiques en tenant compte des questions de justice et d’équité pour déterminer les limites des circonscriptions.
  • Les élèves échangeront leurs idées en petits groupes. Ils présenteront ensuite leurs conclusions à la classe et feront un exercice de réflexion personnelle, afin de prendre conscience de tout changement dans leur façon de penser depuis le début de l’activité.

Préparation

Matériel

Le matériel suivant est fourni en version HTML à des fins d’accessibilité. Pour l’expérience pratique en salle de classe, téléchargez la version imprimable (PDF).

 

Instructions

Imprimez et assemblez une carte de base pour chaque petit groupe. Vous pouvez plastifier les cartes afin que les élèves puissent les modifier facilement  avec des marqueurs effaçables. 

Imprimez un ensemble des trois cartes de référence pour chacun des groupes (1 : Répartition de la population; 2 : Communautés linguistiques; 3 : Histoire commune). Photocopiez la fiche de renseignements (une ou deux par groupe).

Avant de commencer l’activité, lisez la fiche d’information pour l’enseignant afin de vous familiariser avec le véritable processus de délimitation des circonscriptions fédérales. 

Réflexion

5 min

Demandez aux élèves d’imaginer une fête d’anniversaire d’un grand-parent. Sept personnes de la famille y participent :

  • les deux grands-parents;
  • les deux parents,
  • un enfant de trois ans; 
  • deux adolescents.

Tout le monde veut une part du gâteau d’anniversaire. Discutez avec la classe de la façon dont il faudrait séparer le gâteau pour que tout le monde obtienne sa juste part. La part devrait-elle être de la même taille pour tous, ou varier selon l’âge de la personne, sa grandeur ou tout autre facteur? 

Discutez de la différence entre égalité et équité. 

Introduisez Présentez la question d’enquête : Qu’est-ce qui rend la délimitation des circonscriptions électorales juste?

 

Activité

30 min

 

1. Pour commencer

Expliquez que le Canada est divisé en 338 circonscriptions. Dans chacune d’elles, les électeurs élisent un député, qui représentera au Parlement les intérêts de tous les habitants de la circonscription. Le nombre de circonscriptions est ajusté tous les dix ans en fonction de la variation de la population canadienne. 

De nombreux facteurs sont pris en compte lors de la délimitation d’une circonscription, y compris :

  1. la taille de la population;
  2. les caractéristiques géographiques;
  3. les facteurs sociaux, comme la culture et la langue.

Le facteur le plus important est le nombre de personnes représentées. Le nombre de personnes, d’une circonscription à l’autre, doit être aussi égal que possible pour que chaque vote ait le même poids. 

Expliquez aux élèves qu’ils devront tenir compte de ces facteurs pour leur prochaine tâche, qui consiste à tracer les limites des circonscriptions d’un pays imaginaire. Ce pays a des points communs avec le Canada, comme son régime parlementaire. 

Créez des petits groupes de trois à cinq élèves. Distribuez à chaque groupe une carte de base, les trois cartes de référence (Répartition de la population, Communautés linguistiques et Histoire commune) ainsi qu’une fiche de renseignements. Ensemble, étudiez la légende de la carte de base et identifiez les différentes caractéristiques de géographie humaine et physique (montagnes, plans d’eau, langues, etc.) Expliquez ensuite l’objectif de chacune des trois cartes de référence. Prenez le temps d’établir quelques comparaisons avec le milieu des élèves, par exemple : « Notre ville aussi est entourée de montagnes » ou « Nous vivons aussi dans une ville densément peuplée ».
 

2. Cartographie des circonscriptions d'un pays imaginaire

Expliquez aux élèves qu’ils doivent délimiter les circonscriptions de leur pays imaginaire tout en prenant en compte la notion d’équité.

Les élèves nommeront d’abord leur pays imaginaire, le diviseront en huit circonscriptions de la façon la plus équitable possible, puis traceront les limites des circonscriptions sur la carte de base. Les huit circonscriptions doivent couvrir la totalité de la superficie du pays. 

La carte de base comprend déjà une circonscription, à titre d’exemple. Les élèves doivent utiliser ces limites comme point de départ et ajouter sept autres circonscriptions, pour un total de huit. Si les élèves ont du mal à se limiter à huit circonscriptions, ils peuvent en créer davantage, mais doivent justifier leur décision.

Les élèves devraient chercher à répartir également le nombre d’habitants entre les circonscriptions. Ils peuvent utiliser la carte « Répartition de la population » pour dessiner les limites au crayon avant de tracer la version finale au marqueur sur la carte de base.   

Consolidation

25 min

 

1. Carrousel

Il n’y a pas de bonne réponse pour cette activité; chaque groupe créera une carte différente. Utilisez la stratégie du carrousel (gallery walk) pour donner aux élèves l’occasion d’expliquer leurs choix et de comparer leur carte avec celles des autres, dans le but de consolider leurs apprentissages.

Optez pour une formule de carrousel qui convient à votre classe. Nous vous proposons d’afficher toutes les cartes dans la salle de classe et de diviser chaque groupe en deux. Un sous-groupe restera à côté de la carte pour expliquer aux visiteurs comment elle a été divisée, tandis que l’autre circulera dans la classe pour voir les cartes des autres élèves. Les sous-groupes changeront de rôle à mi-parcours.

À la fin, demandez aux groupes originaux de se réunir à nouveau afin d’échanger leurs observations et de réfléchir aux éventuels changements qu’ils apporteraient à leur carte en tenant compte de la notion d’équité. Animez une discussion sur les différences et les similitudes entre les diverses cartes et les raisons qui les expliquent. 

 

2. Vidéo sur le processus de délimitation au Canada

Visionnez la vidéo « Entrevue avec un géographe d’Élections Canada », où l’on explique la véritable démarche utilisée pour cartographier les circonscriptions au Canada. 

Après le visionnement, invitez les élèves à retourner à la question d’enquête : Qu’est-ce qui rend la délimitation des circonscriptions électorales juste ?

Distribuez une fiche de suivi à chaque élève et demandez-leur de réfléchir à ce qu’ils ont appris. 

Enrichissement

Approfondissement de la pensée géographique

  1. Distribuez une ou deux cartes spéciales à chaque groupe. Expliquez aux élèves qu’ils doivent adapter leurs circonscriptions en tenant compte des facteurs indiqués sur les cartes spéciales. Ils devront ensuite justifier leurs modifications en fonction de la notion d’équité.
  2. Demandez aux élèves de donner un nom à chacune des circonscriptions en s’inspirant des données ou des caractéristiques géographiques fournies sur les cartes de référence, en particulier  celles sur les communautés linguistiques et l’histoire commune.  
  3. Si vous disposez de la technologie nécessaire, affichez la carte suivante, qui montre les modifications apportées aux limites des circonscriptions de 2003 à 2013 : http://bit.ly/redecoupage_federal. Repérez votre école sur la carte et demandez aux élèves de déterminer si la circonscription a changé et, si c’est le cas, de quelle façon. Proposez des explications qui pourraient justifier les modifications ou l’absence de changement. Demandez aux élèves d’examiner leur circonscription en tenant compte des caractéristiques de géographie physique et humaine. 

 

Conseils pour l'enseignant

  • Les fiches de suivi comprennent des questions liées à la leçon, auxquelles les élèves doivent répondre. Les fiches sont un moyen d’évaluer de façon immédiate dans quelle mesure les élèves comprennent la matière, de recueillir des commentaires utiles pour l’enseignement, et de connaître les questions que se posent les élèves pour suggérer de nouveaux champs d’apprentissage. Pour les élèves, les fiches de suivi sont un outil de réflexion qui permet de consolider leurs connaissances et leurs expériences, et d’améliorer leur métacognition. 

Pour utiliser cette leçon :

Il vous faut