Étude de cas 2 : les femmes

Carte contextuelle

Photographie en noir et blanc d’une jeune femme souriante plaçant son bulletin de vote dans une urne en métal.
Source : Reg Innell, Toronto Star Photo Archive

L’Acte de l’Amérique du Nord britannique de 1867 n’accorde le droit de vote qu’aux hommes.

Dans les années 1870, des femmes forment des groupes pour promouvoir l’égalité et militent pour obtenir le droit de vote : elles font pression sur les gouvernements, organisent des manifestations et déposent des pétitions.

Dans chaque province, des règles différentes s’appliquent au vote des femmes. La première victoire remonte à 1916, lorsque le Manitoba, la Saskatchewan et l’Alberta accordent le droit de vote aux femmes. En 1917, durant la Première Guerre mondiale, certaines femmes obtiennent le droit de vote aux élections fédérales. À partir de 1918, le sexe n’est plus un critère pour voter aux élections fédérales, et plusieurs femmes obtiennent le droit de participer pleinement aux élections en votant et en se portant candidates. Cependant, certaines femmes ne peuvent toujours pas voter pour d’autres raisons. Par exemple, ce n’est qu’en 1960 que les femmes des Premières Nations obtiennent le droit de vote.

Cartes d'activité

1867

Photographie en noir et blanc d’un groupe d’hommes, incluant Sir John A. MacDonald, rassemblés sur des marches et tenant leur chapeau haut de forme.
Source : Bibliothèque et Archives Canada, PA-091061

Lors de la Confédération, seuls les hommes britanniques âgés d’au moins 21 ans et possédant une propriété peuvent voter. Les femmes sont exclues des élections provinciales et fédérales.

1876

Photographie en noir et blanc de plusieurs rangs de femmes. Deux chiens sont assis à l’avant.
Source : Bibliothèque et Archives Canada, PA 028033

Le Conseil national des femmes, qui milite pour le droit de vote des femmes, est créé. D’autres organisations semblables voient le jour partout au Canada.

1885

Photographie en noir et blanc de Sir John A. MacDonald debout devant un foyer, une main sur la hanche, l’autre touchant un livre ouvert sur une petite table à côté de lui.
Source : Bibliothèque et Archives Canada, C-010143

Le premier ministre John A. Macdonald propose de donner le droit de vote aux élections fédérales non seulement aux hommes, mais aussi à certaines femmes.

La proposition de Macdonald est retirée en raison de l’opposition qu’elle suscite au Parlement.

1916

Photographie en noir et blanc de quatre femmes assises autour d’une table sur laquelle est posée une grosse pile de papier.
Source : Foote et James, Archives du Manitoba, PR1967-43, N9905

Le Manitoba devient la première province du Canada à accorder le droit de vote à certaines femmes.

Un an auparavant, des Manitobaines avaient lancé une pétition en faveur de cette cause et avaient recueilli 40 000 signatures.

1917

 Photographie d’un groupe d’infirmières militaires alignées pour voter à l’extérieur durant la Première Guerre mondiale.

Source : William Rider-Rider, Canada, ministère de la Défense nationale/Bibliothèque et Archives Canada, PA‑002279 (modification de l’image originale). Image colorisée gracieuseté de la Fondation Vimy.

Durant la Première Guerre mondiale, les Canadiennes membres des forces armées et les femmes qui sont parentes de militaires obtiennent le droit de voter aux élections fédérales.

Sur cette photo, des infirmières militaires canadiennes postées en France sont en train de voter.

1918

Photographie en noir et blanc d’Agnes Macphail assise.
Source : Collection d’archives de Grey Roots

De nombreuses Canadiennes ont le droit de voter aux élections fédérales et, un an plus tard, de se porter candidates à la Chambre des communes. En 1921, Agnes Macphail devient la première femme élue au Parlement canadien.

1940

Photographie en noir et blanc de Thérèse Casgrain.
Source : André Larose, Bibliothèque et Archives Canada, PA 178194

Au Québec, il y avait une forte résistance à ce que les femmes obtiennent le droit de vote. C’est la dernière province à permettre aux femmes de voter. C’est grâce aux efforts de militantes comme Thérèse Casgrain qu’on a pu changer les choses.

1960

Photographie en noir et blanc du premier ministre John Diefenbaker serrant la main d’une femme autochtone, parmi un petit groupe de personnes de tous âges. La femme entoure un jeune enfant du bras.
Source : University of Saskatchewan, University Archives & Special Collections, John G. Diefenbaker fonds MG 411, JGD 3636

Les femmes (et les hommes) des Premières Nations obtiennent le droit de voter aux élections fédérales, sans aucune condition. Auparavant, ils ne pouvaient voter que s’ils renonçaient à leurs droits issus de traités ainsi qu’à leur statut. Ici, le premier ministre John Diefenbaker salue une femme des Premières Nations.

1993

Photographie de Kim Campbell debout derrière un microphone, faisant des signes de la main en souriant.
Source : La Presse Canadienne/Phil Snel

En 1993, Kim Campbell devient première ministre du Canada.

C’est la première femme à accéder à ce poste. Aujourd’hui, les femmes ont les mêmes droits que les hommes au Canada. Néanmoins, celles qui souhaitent participer pleinement à la vie politique se heurtent encore à des obstacles.