Travailler à une élection fédérale – Apprentissage par l’expérience

Published Date
Body

L’éducation civique a pour but de préparer les jeunes à participer à la démocratie électorale. À cette fin, Élections Canada met à la disposition des enseignantes et enseignants une gamme de ressources éducatives conçues pour soutenir leur démarche pédagogique. De plus, une autre façon d’apprendre pourrait intéresser les élèves de 16 ans et plus : travailler à une élection fédérale.

 

Dans un bureau de vote, deux préposés au scrutin sont assis à une table avec du matériel électoral.
Jordan Henderson et Tyler Bruyere, alors âgé de 16 ans, travaillant à l’élection fédérale de 2019 dans la Première Nation Sagkeeng au Manitoba.

 

En travaillant dans un bureau de vote, les élèves peuvent voir de près les rouages internes du processus électoral. Ils suivent d’abord une formation et se familiarisent avec les procédures rigoureuses qui sont en place pour garantir des élections justes et sécuritaires. Ils apprennent aussi comment les électeurs prouvent leur identité et ce que les partis politiques et les candidats peuvent ou ne peuvent pas faire les jours de vote par anticipation et le jour de l’élection. Tout au long de leur travail, les élèves découvrent l’importance de la neutralité dans le processus électoral et voient comment cette neutralité est assurée. Par exemple, à titre de préposé au scrutin, il leur faut éviter de porter les couleurs d’un parti. Enfin, ils ont l’occasion d’interagir avec les gens de leur quartier et de favoriser une participation active de leur communauté à la démocratie.

Bien qu’elle soit limitée à quelques jours, cette expérience de travail utile, de portée communautaire, enrichira le curriculum vitæ des élèves.

Il y a un besoin de préposés au scrutin partout au pays. Quel que soit le lieu de votre école, vous pouvez inviter vos élèves à vivre cet apprentissage concret. Aucune expérience n’est requise, puisque la formation a lieu sur place. Il existe une variété de postes à pourvoir et ils sont tous rémunérés (y compris les heures de formation!). Les préposés au scrutin peuvent travailler les fins de semaine durant le vote par anticipation, pas seulement le jour de l’élection. Ainsi, les élèves n’ont pas à s’absenter de l’école pour vivre cette occasion unique de participer directement à une élection fédérale, et ce, avant même de pouvoir voter!

Sachez qu’Élections Canada prend très au sérieux sa responsabilité d’assurer la sécurité des Canadiens en temps de pandémie. Nous prenons toutes les précautions nécessaires pour protéger la santé et la sécurité des travailleurs.

Des postes sont actuellement disponibles dans les bureaux de vote pour les élèves de 16 ans et plus. N’hésitez pas à informer votre entourage sur cette occasion unique pour les futurs électeurs de se préparer à leur vie de citoyen actif.

Pour en savoir plus sur les postes offerts, les élèves peuvent visiter la page elections.ca/emplois.