Voter est-il important?

Comprendre les effets du vote

Guide de l’enseignant

Description générale

Cette activité est conçue pour un cours de sciences sociales, de sciences politiques ou d’éducation civique.

D’abord, les élèves exprimeront leur intérêt pour les décisions du gouvernement fédéral et indiqueront dans quelle mesure voter est important pour eux. Ils participeront ensuite à une série d’élections simulées, où ils apprendront d’une façon amusante et stimulante l’incidence de la participation électorale sur les choix et les décisions. Finalement, ils visionneront une vidéo de synthèse et réévalueront leur réponse à la question « Voter est-il important? »

 

Durée

60 minutes

 

Idée-clé

Chaque élection, que la participation électorale soit forte ou faible, une personne est élue dans chaque circonscription et obtient le pouvoir de prendre des décisions qui nous touchent tous.

 

Question d’enquête

Voter est-il important?

Compétences

Les élèves :

  • utiliseront leur sens critique pour déterminer en quoi voter peut avoir une incidence sur les personnes et la société;
  • mettront en pratique leurs compétences civiques pour déterminer les conséquences des décisions soumises au vote pour les personnes et les communautés;
  • communiqueront ce qu’ils ont appris et présenteront leurs conclusions lors de discussions avec l’ensemble de la classe;
  • au moyen d’un exercice de réflexion personnelle, prendront conscience de tout changement dans leur façon de penser depuis le début de l’activité.

Préparation

Réflexion

10 minutes

 

Partie 1 : Qu’est-ce qui est important pour moi?

Pour introduire l’idée que les représentants élus prennent des décisions qui touchent tous les Canadiens, demandez aux élèves quelles décisions du gouvernement fédéral sont importantes pour eux. (Demandez-leur de lever la main lorsqu’ils jugent une décision importante.)

Est-ce important pour vous que le gouvernement :

  • modifie les règles concernant l’immigration au Canada?
  • rende plus difficile pour les personnes âgées de recevoir la pension de la Sécurité de la vieillesse?
  • impose des sanctions aux entreprises qui contribuent au changement climatique?
  • forme une alliance militaire qui pourrait mener à une guerre?
  • modifie les peines d’emprisonnement pour les crimes graves?
  • élimine les pièces de monnaie comme mode de paiement?
  • négocie de nouvelles ententes avec les Peuples autochtones?

Expliquez que le gouvernement du Canada prend des décisions sur chacune de ces questions par l’intermédiaire de nos représentants élus au Parlement. Que nous en ayons conscience ou non, que nous votions ou non, de nombreux aspects de nos vies sont touchés par les priorités du gouvernement et les décisions des personnes qui font les lois.

 

Partie 2 : Sondage auprès des élèves

Posez la question suivante aux élèves : Voter est-il important pour vous? Invitez-les à répondre à la question, sur une échelle de 1 à 5, au moyen d’un tableau de vote par points. Veuillez préciser que 1 signifie « le vote n’est pas important pour moi » et 5 signifie « le vote est très important pour moi ».

Vous pouvez utiliser le tableau de vote par points fourni. Vous devrez en faire un agrandissement ou créer votre propre affiche au moyen d’un tableau à papier. Vous pouvez également utiliser une application de sondage ou tout autre outil de vote en ligne, par exemple Poll Everywhere, Kahoot, Google Classroom ou Google Forms.

Expliquez aux élèves qu’ils réévalueront leur réponse à la question « Voter est-il important? », à la fin de la leçon.

Activité

35 minutes

 

Partie 1 : Élection simulée

Expliquez aux élèves qu’ils devront élire aujourd’hui un président de classe. Vous organiserez quatre tours de vote, chacun fondé sur différents scénarios de participation électorale.

Choisissez quatre élèves qui représenteront chacun des partis : Parti du capitaine, Parti des dinosaures, Parti des sorciers, Parti des zombies. Assurez-vous que les élèves choisis sont à l’aise de prononcer un discours devant la classe.

Demandez à chacun des candidats de lire leur discours électoral. Encouragez-les à y ajouter une touche théâtrale ou humoristique.

 

Premier tour : Le vote libre
  1. Demandez aux élèves de se diriger vers le coin de la classe où se trouve la pancarte électorale ou le nom du parti de leur choix. Les élèves qui choisissent de ne pas voter doivent demeurer assis.
  2. Le candidat du parti ayant obtenu le plus grand nombre de votes remporte l’élection. Il ne peut y avoir qu’un seul candidat élu. En cas d’égalité, déterminez le gagnant par un tirage à pile ou face ou toute autre méthode de bris d’égalité.
  3. Utilisez le Résumé des programmes des partis pour annoncer l’activité associée au programme du parti élu (par exemple, « faire le cri du dinosaure » ou « bouger comme un zombie »).
  4. Tous les élèves doivent participer à l’activité associée au programme du parti.
  5. Posez la question qui suit à un ou deux élèves de chaque groupe :
  • Quelle incidence le résultat du vote a-t-il eue sur vous?

 

Deuxième tour : Un faible taux de participation électorale
  1. Choisissez au hasard cinq élèves qui voteront pour le candidat de leur choix. Tous les autres élèves n’ont pas le droit de voter et doivent rester assis.
  2. Utilisez le Résumé des programmes des partis pour annoncer l’activité associée au programme du parti élu (par exemple, « faire le cri du dinosaure » ou « bouger comme un zombie »).
  3. Tous les élèves doivent participer à l’activité associée au programme du parti.
  4. Expliquez que vous avez accordé le droit de vote à cinq élèves seulement pour montrer l’incidence d’un faible taux de participation électorale. Posez les questions ci-dessous aux élèves :
  • Question aux élèves qui ont voté : Quelle est l’incidence de votre vote sur l’élection?
  • Question aux élèves qui n’ont pas voté : Comment avez-vous réagi au fait de ne pas pouvoir voter?

 

Troisième tour : Le taux de participation électorale de 50 %
  1. Choisissez au hasard la moitié des élèves de la classe. Ces derniers pourront voter pour le candidat de leur choix. Tous les autres élèves n’ont pas le droit de voter et doivent rester assis.
  2. Utilisez le Résumé des programmes des partis pour annoncer l’activité associée au programme du parti élu (par exemple, « faire le cri du dinosaure » ou « bouger comme un zombie »).
  3. Tous les élèves doivent participer à l’activité associée au programme du parti.
  4. Posez les questions ci-dessous à tous les élèves (même à ceux qui n’ont pas voté) :
  • De quelle façon le résultat de ce vote se compare-t-il aux résultats des deux tours précédents?
  • Ce résultat aurait-il pu être différent si l’autre moitié de la classe avait voté?

 

Quatrième tour : Le vote secret
  1. Pour ce tour, les élèves voteront au moyen de bulletins tenus secrets. Tous les élèves peuvent voter s’ils le souhaitent. Distribuez un bulletin de vote à chacun des élèves. Dites-leur que pour voter, ils doivent faire un « X » ou un crochet dans la case située à gauche du nom du parti de leur choix. Vous devez les informer que s’ils votent pour plus d’un parti, leur vote sera considéré comme annulé et ne sera pas compté. Demandez-leur de déposer leur bulletin de vote dans une boîte. Pour accélérer le vote, vous pourriez recourir à une application de sondage ou simplement demander aux élèves de poser leur tête sur leur bureau et de lever leur main pour voter pour le candidat de leur choix.
  2. Désignez deux élèves pour compter les bulletins de vote, ou comptez-les vous-même.
  3. Le candidat du parti ayant obtenu le plus grand nombre de votes remporte l’élection. Il ne peut y avoir qu’un seul candidat élu. En cas d’égalité, déterminez le gagnant par un tirage à pile ou face ou toute autre méthode de bris d’égalité.
  4. Utilisez le Résumé des programmes des partis pour annoncer l’activité associée au programme du parti élu (par exemple, « faire le cri du dinosaure » ou « bouger comme un zombie »).
  5. Tous les élèves doivent participer à l’activité associée au programme du parti.
  6. Posez les questions ci-dessous aux élèves :
  • En quoi le résultat de l’élection était-il comparable ou différent du premier vote?
  • Avez-vous voté différemment en sachant que votre vote était secret? Pourquoi?
  • Voter est-il important? Expliquez pourquoi.

 

Partie 2 : Les effets dans la vie réelle

Expliquez que cette activité de simulation nous aide à comprendre en quoi le fait de voter (ou de ne pas voter) a une incidence sur les résultats d’une élection. En réalité, les décisions que prennent les représentants élus ainsi que les lois qu’ils adoptent peuvent avoir une incidence sur la vie de millions de personnes, qu’elles aient voté ou non.

Présentez « Voter est-il important? » [Albert, Marcie] et à la classe, puis discutez-en avec vos élèves.

Exemple de questions à discuter :

  • Le vote a-t-il eu un impact sur leur vie?
  • Comment leurs expériences ont-elles influencé leur attitude envers la démocratie et le vote?
  • Comment répondraient-ils à la question : « Voter est-il important? »

Consolidation

15 minutes

Revenez sur la question posée au début de l’activité, à l’étape de la réflexion. Demandez aux élèves de répondre de nouveau à la question « Voter est-il important? » (Si vous appliquez une méthode de vote par points, utilisez une nouvelle couleur de point ou de marqueur afin de pouvoir comparer les résultats des deux sondages.)

Demandez aux élèves d’analyser les réponses de la classe avant et après l’activité.
L’opinion des élèves a-t-elle changé? Invitez-les à faire des observations et à poser des questions.

Donnez une fiche de suivi à tous les élèves. Invitez-les à lire les questions suivantes et à inscrire leurs réponses sur la fiche :

  1. Une des choses que j’ai apprises…
  2. Je me demande maintenant…
  3. Ce que je ferai différemment à la suite de cette activité d’apprentissage…

Enrichissement

 

Activités d’apprentissage facultatives

  1. Choisissez un enjeu soulevé lors d’une ancienne campagne électorale fédérale, et déterminez si le vote a joué un rôle dans son issue.
  2. Si une campagne électorale est en cours, faites une prédiction quant à l’incidence du vote.

 

Conseils pour l’enseignement

  • La liste de questions à l’étape de la réflexion renvoie à des projets de loi adoptés par le gouvernement fédéral. Vous pourriez aussi vous inspirer des lois provinciales ou des règlements municipaux.
  • Faire voter les élèves avant et après une activité d’apprentissage permet d’accroître l’acquisition des connaissances. Cette méthode stimule la participation des élèves et ajoute un élément métacognitif. Elle permet à l’enseignant de savoir immédiatement ce que les élèves pensent avant et après l’activité.
  • Le système de vote par points (aussi appelé « suffrage par priorités ») est un autre moyen sûr et rapide de faire voter les élèves de façon anonyme.
  • Les fiches de suivi comprennent des questions liées à la leçon, auxquelles les élèves doivent répondre par écrit. Les fiches sont un moyen d’évaluer sans attendre dans quelle mesure les élèves comprennent la matière, de recueillir des commentaires utiles pour l’enseignement, et de connaître les questions que se posent les élèves pour suggérer de nouveaux champs d’apprentissage. Pour les élèves, les fiches de suivi sont un outil de réflexion qui permet de consolider leurs connaissances et leurs expériences, et d’améliorer leur métacognition.

Pour utiliser cette leçon :

Il vous faut

Choisir