Transcription de la vidéo - L'histoire de Marcie

Toute la vidéo est une vidéo d’action en direct.

[Début de la musique d’ouverture]

[Le titre Voter est-il important? apparaît sur fond noir suivi du sous-titre L’histoire de Marcie. On entend la voix d’une femme.]

Marcie : Treyton est mon fils aîné. Il fait preuve d’une grande sagesse pour son âge.

[On débute avec un plan rapproché, d’une femme et d’un garçon assis sur un divan et qui sourient à la caméra, suivi d’un cadrage du garçon qui parle à la caméra.]

Treyton : Je suis Treyton. Voici ma mère, Marcie. Je pense que j’ai été élevé d’une manière un peu différente de ma mère, parce que je suis né en ville et que j’y ai grandi.

[Plan de détail de la photo d’une fillette.]

Marcie : J’ai grandi dans la réserve de la Première Nation Kitigan Zibi.

[On revient au plan rapproché de la mère et de son fils assis sur le divan, pendant que celle-ci parle à la caméra.]

Marcie : J’étais en contact uniquement avec les gens de ma communauté…

[Plan de détail d’une photo de famille. Photo d’un jeune enfant assis sur un homme plus âgé, lui-même assis dans un fauteuil entouré d’autres membres de la famille.]

Marcie : …donc je ne savais pas trop comment c’était à l’extérieur, ou ce qui se passait dans le monde.

[On revient au plan rapproché de la mère et de son fils assis sur le divan, pendant que celle-ci parle à la caméra.]

Marcie : Je vivais dans une bulle au sein de ma communauté.

[Plan de détail d’une série de 3 photos. Photo d’un couple dehors dans un champ avec la date 1947 inscrite au bas de la photo, suivie d’une photo d’un couple autochtone souriant, suivie d’une photo de 3 couples autochtones debout sur le perron d’une maison.]

Marcie : Comme j’ai grandi avec mes grands-parents, je réalise seulement aujourd’hui qu’ils n’avaient pas le droit de vote, ce qui explique sans doute pourquoi ma mère n’a jamais voté.

[On revient au plan rapproché de la mère et de son fils assis sur le divan, pendant que celle-ci parle à la caméra.]

Marcie : car ses parents n’avaient jamais voté. Alors, je fais partie de la première génération de ma famille à aller voter, ce qui est assez surprenant.

[Plan du garçon qui parle à la caméra.]

Treyton : Ma mère a voté il y a quatre ans, je crois. Série de divers cadrages de la mère et de son fils assis sur le divan, tandis que la mère parle à la caméra.

[On revient aux divers cadrages de la mère et de son fils, soit des gros plans de la mère qui parle ou des plans plus éloignés des deux assis ensemble sur le divan.]

Marcie : Oui. J’ai voté pour la première fois il y a quatre ans. C’était un grand défi pour moi de comprendre comment les gens votent au Canada, et comment on peut voter pour quelqu’un qu’on ne connaît pas et qui ne vit pas à proximité. Je me suis renseignée sur des éléments d’enjeux pour les Premières Nations, et c’est comme ça que c’est devenu concret pour moi. J’imaginais un processus complexe, mais je suis juste entrée dans cette pièce, et je me suis sentie vraiment spéciale. Puis je n’y ai plus pensé jusqu’au soir de l’élection. C’était vraiment excitant. J’ai eu l’impression de faire partie de ce mouvement ou de cette prise de décision.

[Plan du garçon qui parle à la caméra.]

Treyton : À l’heure actuelle, très peu d’adolescents pensent à voter. Si un parent ou quelqu’un de l’école venait leur parler du vote, ça serait sûrement très utile.

[On revient aux divers cadrages de la mère et de son fils, soit des gros plans de la mère qui parle ou des plans plus éloignés des deux assis ensemble sur le divan.]

Marcie : Demandez à vos amis, demandez aux parents de vos amis, demandez à vos parents, demandez à n’importe qui, en fait, et ils pourront aussi vous raconter leur histoire. J’espère que plus de jeunes vont s’impliquer et que Treyton verra ceci comme un droit, parce que comme nous vivons au Canada, c’est son droit. Et c’est quelque chose de très puissant. Je pense que les jeunes ne se sentent peut-être pas concernés, mais ils le sont réellement, car nous faisons tous partie de ce pays et nous pouvons tous faire une différence.

[Fond blanc. Logo d’Élections Canada. Les mots suivants apparaissent en-dessous : ]

« Cette vidéo a été développée par Élections Canada comme partie intégrale d’une ressource éducative pour les étudiants au niveau secondaire. »

[Suivis du site Web et des numéros de téléphone :]
www.electionsetdemocratie.ca 
1-800-463-6868
1-800-361-8935 (ATS)